UN PRODUIT 100% NEUTRE EN CARBONE

B-BETTER. UN PRODUIT MAINTENANT 100% NEUTRE EN CO2

B-Better s'engage à être un produit 100% neutre en carbone, comme le montre le label CO2 Neutral® sur nos produits. Ce label est une étape qui permet rendre la pareille à notre planète, en plus de créer un emballage recyclable avec 66% d'émissions de carbone en moins qu'une bouteille en plastique classique*.

B-Better KeyVisual CO2Page

POURQUOI B-BETTER EST NEUTRE EN CARBONE

Pour B-Better, concevoir un emballage recyclable n'était pas un devoir : c'était une évidence. Mais face au réchauffement de la planète, nous voulions faire plus. Rendre[1]  la pareille à la planète et assumer l'entière responsabilité de nos propres émissions de carbone. C'est pourquoi B-Better s'est engagée à devenir un produit neutre en carbone.

QU'EST-CE QUE LE LABEL CO2 NEUTRAL® ?

Le label CO2 Neutral® a été développé par CO2logic et validé par Vinçotte, un organisme de certification international indépendant. Ce label est proposé aux organisations qui s'efforcent d'être neutres en carbone en calculant, réduisant et compensant leur impact climatique.

Pour obtenir le label, CO2logic a évalué l'impact climatique de B-Better au moyen du « Product Carbon Footprint »,[2]  qui tient compte de toutes les étapes de son cycle de vie. Les résultats montrent que notre empreinte carbone est en moyenne de 139 grammes par bouteille. Nous avons ensuite procédé à la compensation de notre impact climatique en soutenant des projets durables en Ouganda et au Rwanda.

Chaque niveau du Projet permet d'importantes réductions de CO2 et crée de nombreux co-bénéfices pour la population locale, conformément aux objectifs de développement durable des Nations unies.

B-Better KeyVisual CO2Page

Source : Objectifs de développement durable des Nations unies, https://www.un.org/sustainabledevelopment/fr/objectifs-de-developpement-durable/

COMMENT NOUS COMPENSONS NOS ÉMISSIONS DE CO2

Pour devenir un produit neutre en carbone, B-Better a choisi de soutenir des projets qui donnent accès à une eau salubre et potable en Ouganda et au Rwanda. Jusqu'à présent, la population rurale devait aller chercher l'eau à une source insalubre. L'eau devait être bouillie afin de devenir saine, ce qui impliquait de couper beaucoup de bois de chauffage. Un accès facile à l'eau potable permettra de:

Prévenir les maladies liées à l'eau insalubre : L'objectif principal du Projet consiste à réparer les puits endommagés, à les entretenir et à en forer de nouveaux. Ces puits fournissent une eau potable à laquelle on peut accéder par un forage. Pour s'assurer qu'elle est propre à la consommation, l'eau est régulièrement testée.

Réduire la déforestation liée à la consommation d'eau insalubre : L'élimination de l'utilisation du bois de chauffage pour purifier l'eau fait baisser les émissions mondiales de CO₂, mais l'impact est également significatif à une échelle plus locale. Le Projet protège les arbres et sauve les précieuses forêts ougandaises, qui fournissent d'importants services écosystémiques et améliorent l'agriculture.

Rendre la vie quotidienne plus confortable pour les habitants : Outre les avantages climatiques, le Projet a également un impact important sur la santé et les moyens de subsistance. Les femmes, qui s'occupent de la majorité des tâches ménagères, sont celles qui bénéficient le plus des impacts positifs du Projet. En éliminant le fardeau de la collecte de l'eau dans des endroits où l'accès à l'eau est difficile et où la collecte peut prendre jusqu'à 6 heures par jour, elles gagneraient plus de temps à consacrer à des activités génératrices de revenus, l'éducation et leur repos.

Ce projet s'inscrit parfaitement dans l'objectif de B-Better : non seulement il contribue à réduire l'impact climatique, mais il améliore également le bien-être de la population rurale en lui fournissant une eau potable et sûre.

* Life Cycle Assessment of cDome SIGNATURE PACJ and competing PET bottles for packed still water on the Belgian, Dutch and EU28 markets. iFEU, April 2020

 

READ THE OTHER STORIES 

 

Our stories